Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de LucileG(43)
  • : Lecture et écriture : deux activités complémentaires qui permettent l'évasion et l'expression. L'objectif de ce blog est de faire connaître et de partager nos informations.
  • Contact

Profil

  • Lucile Gauchers
  • Je me suis mise à l'écriture en Juillet 2008. Déjà parus aux éditions EDILIVRE : 
- À la lumière du pardon (2011)
- Destins - Au-delà des apparences (2012)
- Aimer à en perdre la raison (2015)
Ont suivi : En 2016 : Souffles de vies (éd. Abatos)  - La chanson de Karly (collectif LGO) - En 2017 : La dernière à rester et Piégé (auto-édition) - Déviances (éd. Abatos) - Tome 1 de l'album jeunesse : Les découvertes de Colin et de Coline (auto-édition). En mars 2018, le tome 2 : Les découvertes continuent avec Colin et Coline, et prochainement un petit recueil illustré de textes poétiques. Projets immédiats : terminer un roman commencé et les tomes 3 à 5 de l'album jeunesse. Autres projets  : deux romans (l'un en corrélation avec la Dernière à rester, l'autre une fiction historique en Haute-Loire, un troisième tiré d'une histoire). 
Grande lectrice de romans de société et de thrillers psychologiques, j'aime aussi la poésie et la musique.
  • Je me suis mise à l'écriture en Juillet 2008. Déjà parus aux éditions EDILIVRE : - À la lumière du pardon (2011) - Destins - Au-delà des apparences (2012) - Aimer à en perdre la raison (2015) Ont suivi : En 2016 : Souffles de vies (éd. Abatos) - La chanson de Karly (collectif LGO) - En 2017 : La dernière à rester et Piégé (auto-édition) - Déviances (éd. Abatos) - Tome 1 de l'album jeunesse : Les découvertes de Colin et de Coline (auto-édition). En mars 2018, le tome 2 : Les découvertes continuent avec Colin et Coline, et prochainement un petit recueil illustré de textes poétiques. Projets immédiats : terminer un roman commencé et les tomes 3 à 5 de l'album jeunesse. Autres projets : deux romans (l'un en corrélation avec la Dernière à rester, l'autre une fiction historique en Haute-Loire, un troisième tiré d'une histoire). Grande lectrice de romans de société et de thrillers psychologiques, j'aime aussi la poésie et la musique.

Recherche

Liens

5 mai 2022 4 05 /05 /mai /2022 22:44

Lucile GAUCHERS

 

Née en 1950, elle commence sa vie professionnelle en qualité d’institutrice dans la région lyonnaise. Puis, lauréate d’un concours administratif, elle fera toute sa carrière, d’abord à LYON jusqu’en septembre 1985, puis par mutation à AVIGNON à compter du 1er octobre 1985 jusqu’à son départ à la retraite le 1er juillet 2010. Elle y assurera un intérim de neuf mois en attendant l’arrivée d’un nouveau directeur le 1er janvier 1988. Elle sera l’adjointe directe de ses directeurs successifs. Chargée des services administratifs, elle supervisera le secrétariat de direction et la comptabilité ordonnateur (mandats et titres de recettes), toute la gestion du personnel (du recrutement au départ à la retraite avec la gestion des absences pour congés de tous types ; l’établissement des bulletins de salaires, les déclarations sociales et fiscales etc. ; la carrière des agents avec le Centre Départemental de gestion de Vaucluse) et sera également auditrice au Conseil d’Orientation et de Surveillance pour la prise de notes et la rédaction des délibérations.

Par sa formation à l’École Normale de filles à la Croix-Rousse à LYON, elle se passionnera pour la psychologie de l’enfant et la psychologie générale. Sa devise : « L’adulte d’aujourd’hui est bien souvent le résultat de l’enfant qu’il a été. » D’où pour elle l’importance de l’éducation et de l’exemple donnés par les adultes. C’est donc tout naturellement qu’elle appliquera dans sa nouvelle carrière ces principes en impliquant le personnel dans les fonctions qui leur seront confiées, en l’incitant à se présenter à des examens internes ou à des concours pour monter en grade et à s’adapter aux nouvelles évolutions.

 

Elle commence à écrire pendant l’été 2008 et son premier roman sera publié en 2009 par les éditions BAUDELAIRE à Lyon sous le titre « Au-delà des apparences », qu’elle fera à nouveau publier par EDILIVRE en 2012 sous le titre « DESTINS – Au-delà des apparences », qui relate l’histoire d’un homme de près de 80 ans victime d’un AVC. Les deux ouvrages suivants paraissent chez EDILIVRE : « À la lumière du pardon » en 2011, un drame surmonté par une jeune adolescente de 14 ans victime d’une agression et d’un viol. Ensuite, en 2015 « Aimer à en perdre la raison » relate sous la forme d’une correspondance, une histoire d’amour intense et parsemée d’embûches jusqu’au dénouement final.

Comme de nombreux thèmes l’interpellent, toujours dans le registre psychologique et intimiste, elle fera paraître aux éditions ABATOS de Saint- Étienne deux recueils de nouvelles, l’un en juin 2016 intitulé « Souffles de vies », puis en Novembre 2018 « Déviances – nouvelles sombres ». Toujours par ABATOS, elle fera paraître deux romans : « Une sorcière des temps modernes » en février 2019, l’histoire d’une manipulatrice qui deviendra l’instigatrice d’une agression (tirée de faits réels). Une suite est prévue en 2022 qui s’intitulera « Le point de non-retour ». « Histoire d’Anaëlle Binard – La vie ne l’aura pas tuée » suivra en Juin 2020 par ABATOS.

D’autres écrits, comme « Piégé », « La dernière à rester », « Le dire autrement » ainsi que des opus pour la jeunesse : « Les découvertes de Colin et de Coline » en cinq tomes et un conte « Une poupée pour Nina », sont proposés directement par l’auteure. D’autres parutions en 2021 seront à découvrir : recueils de nouvelles avec une amie du Sud : « Les petits meurtres de Martine et de Lucile » et « L’Amour dans tous ses états ».

Son dernier roman publié par les éditions de l’Arbre Monde intitulé « Tuer la mère », une formule symbolique pour désigner la faillite de la future mère qu’elle deviendra et dont « on aura coupé les ailes » lorsqu’elle était une enfant. N’ayant pas réussi à dépasser son propre traumatisme, elle répétera inconsciemment le même schéma avec ses trois enfants, et particulièrement avec son fils, ce qui impactera sa vie d’adulte jusqu’au dénouement final.

Partager cet article
Repost0
26 avril 2022 2 26 /04 /avril /2022 15:29

Bonjour les ami(e)s ! Des soucis de santé (mécanique : épaule et bras droit) me tiennent un peu à l'écart de mon blog. J'ai même dû annuler trois salons en mars 2022, trop éloignés, ne pouvant pas conduire sur de longues distances.

En 2020 et 2021, de nombreux salons ont été annulés, certains non organisés. Cependant l'année 2019 a été riche en manifestations littéraires auxquelles j'ai eu la joie de participer. Un article avait été rédigé par une charmante chroniqueuse venue m'interroger dans un salon du livre, Azelma Sigaux, que vous trouverez ci-dessous (copier-coller).

 

 

Le Puy-en-Velay (Zoomdici.fr)

"Lucile Gauchers : '''Je n'aurai pas assez
d'une vie pour tout écrire'''

dim 16/06/2019 - 00:34 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:57

 

L'écriture comme une nécessité
Après des années de réflexion, un beau matin de juillet 2008, Lucile Gauchers se lance enfin. Jusqu'alors, elle n'a jamais trouvé le temps. Mais l'âge du départ à la retraite approchant, cette habitante de Valprivas ne veut plus repousser à plus tard. Elle prend son stylo à 9h du matin et ne le repose qu'en début d'après-midi. L'auteure se souvient de ce moment de soulagement comme s'il avait eu lieu la veille. Depuis, elle n'a plus cessé d'écrire.

 

L'émotion humaine comme moteur


Au salon "Lisons à Montbrison", où elle tient un stand ce samedi 15 juin 2019, l'auteure me présente les ouvrages qui ont rythmé ses onze dernières années. Elle a commencé par écrire un roman autour de l'adultère et du handicap. Puis, elle a enchaîné sur un deuxième récit, dont le point de départ est un viol. Elle a ensuite changé de cap avec des livres jeunesse, dans lesquels les personnages grandissent au fil des tomes. "Je n'aurai pas assez d'une vie pour tout écrire", confie-t-elle. Voilà pourquoi elle a également écrit des nouvelles qu'elle a rassemblées en recueils. D'autres romans ainsi que de la poésie s'étalent sur sa table. Le point commun à tous ses écrits ? "Les ressentis, la dualité de sentiments". Il faut dire que son ancien métier, responsable des ressources humaines, lui a appris à décoder l'humain : "Je connaissais mon personnel mieux que lui-même !"

 

À la tête de l'association Amiplume


Comme si Lucile Gauchers manquait d'activités, elle vient tout juste d'endosser le rôle de présidente de l'association d'auteurs altiligériens Amiplume. L'auteure a laissé sa place de secrétaire à Maryse Mézard, une autre écrivaine qui, selon Lucile Gauchers, fait "du super boulot". Un duo de choc, donc, qui organisera, le week-end prochain, le salon du livre du Puy-en-Velay à la Commanderie Saint-Jean. Une grande première dans ce lieu.
A.S."

 

J'ai occupé les fonctions de présidente du 12 avril 2019 jusqu'au 22 avril 2022. Je les ai cédées à une autre adhérente - la secrétaire qui a présidé en mes lieu et place l'Assemblée générale du 22 avril de l'association littéraire "AMIPLUME Auteurs Haute-Loire et départements voisins", elle-même remplacée au secrétariat, lors de l'AG.
 
Vous trouverez sur AMAZON deux recueils de nouvelles en partenariat avec une amie écrivaine de Sorgues (Vaucluse) :
 
-"Les petits meurtres de Martine et Lucile" (à connotation psychologique)
 
-"L'amour dans tous ses états" (érotico-sentimental)
 
Pour les abonnés : allez lire quelques pages, et si ces recueils (ils sont à petit prix) vous plaisent, vous pouvez les commander à AMAZON. Vos retours (avis circonstancié) nous feraient plaisir.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
28 février 2022 1 28 /02 /février /2022 16:23

J'ai un petit-fils TSA sans DI exceptionnel, très calé en manipulation informatique.

 

Depuis plusieurs mois, je ne parvenais plus à accéder à mon blog. Soupçonnant que cela pouvait venir de mon anti-virus, il a fait des manipulations - activation, mise à jour, sélection... je ne sais pas trop mais le résultat est là, puisque je rédige ce petit article pour vous annoncer la reprise de mon blog.

 

Je devais participer à trois salons du livre en mars 2022 :

-  13 mars à Brindas (69)

-  20 mars à  Culoz (01 limite Savoie)

- 26 et 27 à Meximieux (01)

que j'ai dû annuler, à mon grand regret.

 

En effet, j'ai un rendez-vous chez une spécialiste de l'épaule le 8 mars pour prévoir une intervention chirurgicale de l'épaule droite suite à l'agression dont j'ai été victime le 2 septembre 2018. Des complications de ma blessure ont provoqué depuis la dernière semaine de janvier 2022 des douleurs permanentes 24 h / 24 qui rendent mon quotidien difficile (toilette, habillage, déshabillage, tenue de la maison, conduite automobile, et j'en passe).

 

Avec un chauffeur qui m'accompagnera et m'aidera à installer mes stands, j'espère pouvoir reprendre les salons auxquels je me suis inscrite entre mai et octobre. L'avenir le dira car, après cette opération, une rééducation de plusieurs mois sera nécessaire.

 

Pour l'instant, je suis trop heureuse d'avoir retrouver l'accès à mon blog. À bientôt donc.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2021 6 25 /09 /septembre /2021 19:51

Ce dimanche  3 octobre 2021, à YSSINGEAUX, deuxième édition du Salon des auteurs "Les plumes du Terroir" Salles Dorca (deux salles) à la Mairie, et deux chapiteaux, pour le respect de la distanciation entre auteurs et autres mesures sanitaires dont pass sanitaire ou test négatif.

 

Je présenterai mon dernier roman : "TUER LA MÈRE" aux éditions de l'Arbre Monde - avril 2021, un drame familial psychologique se déroulant en Bourgogne, Paris, dans le Var et en Ardèche, ainsi que mon dernier recueil de nouvelles coécrit avec Martine PLATARETS "Les petits meurtres de Martine et Lucile".

Pour les petits meurtres, ce n'est que le projet de couverture, la couverture définitive comportant le numéro d'ISBN. Vous pouvez le trouver sur le site d'AMAZON ou auprès des auteurs.
Pour les petits meurtres, ce n'est que le projet de couverture, la couverture définitive comportant le numéro d'ISBN. Vous pouvez le trouver sur le site d'AMAZON ou auprès des auteurs.
Pour les petits meurtres, ce n'est que le projet de couverture, la couverture définitive comportant le numéro d'ISBN. Vous pouvez le trouver sur le site d'AMAZON ou auprès des auteurs.

Pour les petits meurtres, ce n'est que le projet de couverture, la couverture définitive comportant le numéro d'ISBN. Vous pouvez le trouver sur le site d'AMAZON ou auprès des auteurs.

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2021 5 03 /09 /septembre /2021 07:38

Une année 2021 qui ressemble à celle de 2020 par des annulations de salons en raison des mesures sanitaires. Merci le Sars-Cov 2 !

L'an passé, c'était à l'initiative des organisateurs qui n'avaient pas obtenu les autorisations préfectorales. Cette année c'est bien souvent à l'initiative des auteurs. Pour ma part, ainsi est-ce.

J'ai pu me rendre en juin à THENON en Dordogne, et en juillet à LOUHANS (71) puis Saint Genix (73), enfin à Médeyrolles le 29 août, en respectant la distanciation, la désinfection par le gel et le port du masque.

Pas de vaccin ni test pour les autres : ainsi ai-je dû annuler Mâcon (71), Chamboeuf (42), Prades (43), Yenne (73). Pour le salon d'Yssingeaux le dimanche 3 octobre, j'espère pouvoir m'y rendre sous barnum et non dans la salle, ainsi qu'à Châtonnay (38) le 17 octobre et à Lux (71) le 21 novembre avec les gestes barrières habituels.

Attendons et voyons...

Chamboulement dans le calendrier des salons du livreChamboulement dans le calendrier des salons du livreChamboulement dans le calendrier des salons du livre

Partager cet article
Repost0
24 mai 2021 1 24 /05 /mai /2021 16:48

Dimanche 13 juin : Thenon (après Périgueux), la fête du livre illustré où je présenterai mes six opus illustrés pour enfants, mon recueil poétique et un témoignage avec photos.

 

Dimanche 18 juillet : Saint Genix sur Guiers du côté de la Savoie, près de Yenne

 

Samedi 4 septembre : Mâcon (71)

 

Dimanche 19 septembre : Chamboeuf (42)

 

Dimanche 26 septembre : Prades (43)

 

Dimanche 3 octobre : Yssingeaux (43)

 

Dimanche 10 octobre : Yenne (73)

 

Samedi 13 novembre : Le Puy en Velay (43)

 

Dimanche 21 novembre : Ste Foy lès Lyon (69)

 

 

Et le marché de Noël à Yenne le dimanche 5 décembre

 

C'est tout pour l'instant.

 

Six opus jeunesse ; un témoignage ; de la poésie : un recueil poétique "Le dire autrement" et un collectif avec des auteurs de l'UERA ; plusieurs romans dont les derniers : Une sorcière des temps modernes, Histoire d'Anaëlle Binard - La vie ne l'aura pas tuée, Tuer la mère ; trois recueils de nouvelles : Souffles de vies, Déviances et le tout dernier en commun avec Martine Platarets, Les petits meurtres de Martine et de Lucile (deux auteures dans un même ouvrage).

 

MERCI DE VOTRE ATTENTION

 

Lucile Gauchers

Partager cet article
Repost0
20 mai 2021 4 20 /05 /mai /2021 15:17

Deux amies auteures, Martine Platarets et Lucile Gauchers  ont entrepris de concocter en commun un recueil de nouvelles qui vous fera voyager dans quelques villes ou régions de France, et même jusqu'à Bruxelles en Belgique !

 

Leurs petites histoires de crimes vous entraîneront vers des situations bien souvent insolites mais non irréalistes. De vengeances tardives à des meurtres gratuits ou des crimes par représailles, vous les accompagnerez dans leur sillage et rencontrerez des meurtriers de tout acabit, parfois sympathiques, bien souvent détestables.

 

Envie de dépaysement ? Alors, c'est le moment  de faire un petit Tour de France spécial en commençant par Bruxelles. Vous nous en direz des nouvelles.

 

Couverture du recueil avec N° ISBN 9798500583369 et Code barre 9 798500 583369 90000 Ouvrage vendu par Amazon et par les deux auteures

Couverture du recueil avec N° ISBN 9798500583369 et Code barre 9 798500 583369 90000 Ouvrage vendu par Amazon et par les deux auteures

Partager cet article
Repost0
5 mai 2021 3 05 /05 /mai /2021 19:54
Un nouveau roman TUER LA MERE, drame psychologique

Disponible auprès des éditions de L'ARBRE MONDE  et sur AMAZON. Un extrait ci-après :

 

Un nouveau roman TUER LA MERE, drame psychologique

Le prochain ouvrage est un recueil de nouvelles à quatre mains. Une amie très chère et moi avons concocté, chacune de son côté, des histoires de crimes qui font voyager le lecteur dans différentes régions et villes de France, jusqu'en Belgique ! Avant le tirage papier, vous pouvez déjà le trouver sur AMAZON (Kindle). Ce recueil s'intitule "Les petits meurtres de Martine et de Lucile". Alors, prêt(e) pour le Tour de France qui vous emmènera jusqu'à Bruxelles ?

Partager cet article
Repost0
25 février 2021 4 25 /02 /février /2021 13:17
Me revoilà sur mon blog.
De nombreux salons ont été annulés en 2020, ce n'est pas bien parti pour ce premier semestre, à quelques exceptions près. Je devrais être (si maintenu) le dimanche 28 mars 2021 à CULOZ (Ain), pas loin d'Aix les Bains (Savoie) et le 18 avril  qui suit à YENNE (Savoie) à proximité du Lac du Bourget.
Comme de nombreux collègues, j'ai mis à profit ce temps pour continuer à écrire. D'autres écrits sont en cours.
 
La suite du roman paru il y a deux ans "Une sorcière des temps modernes" devrait paraître pour la fin d'année et portera le titre "Le point de non-retour".
J'ai participé à un ouvrage poétique collectif paru aux éditions MaBoZa de Lyon en décembre 2020. Préface de Jacques Bruyas, président de l'UERA.
Autres projets : terminer un ouvrage romancé sur la gémellité et rédiger un roman historique romancé qui aura comme cadre le Château de Valprivas et ses environs (Haute-Loire).
 
Pendant ce temps, j'attends la parution pour juin 2021 du roman "Tuer la mère", un drame psychologique écrit en 2020 et confié aux Éditions L'ARBRE MONDE présidées par Marie Meneguzzo et dirigées par Bruno Aubert.
 
PAS DE QUOI S'ENNUYER...
 
Vous pouvez trouver trois romans aux Éditions EDILIVRE (À la lumière du pardon, DESTINS Au-delà des apparences, Aimer à en perdre la raison) ; deux romans et deux recueils de nouvelles aux Éditions ABATOS (Une sorcière des temps modernes ; Histoire d'Anaëlle Binard - La vie ne l'aura pas tuée ; Souffles de vies et Déviances - nouvelles sombres). Prochainement le sixième roman à l'Arbre Monde, le recueil poétique collectif aux Éditions MABoZa, et d'autres ouvrages en auto-édition auprès de moi :
- La dernière à rester (témoignage sur les faits principaux de la vie de ma mère) à 10 €
- Piégé (une suite inventée au film "Sueurs froides" d'Alfred Hitchcock) à 8 €
- Un Recueil poétique "Le dire autrement" à 9 €
- Des opus pour la jeunesse Les découvertes de Colin et de Coline (tomes 1 à 3 à 10 €, soldés à 8 € - Tome 4 et 5 à 12 € soldés à 10 €) et le sixième opus "Une poupée pour Nina à 12 € soldé à 10 €
MERCI DE VOTRE ATTENTION.
Au salon de Morières lès Avignon (Vaucluse) le 7 octobre 2017

Au salon de Morières lès Avignon (Vaucluse) le 7 octobre 2017

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2020 2 29 /12 /décembre /2020 18:43
Heart À mes lecteurs-trices, à mes ami-e-s, aux membres de ma famille qui me suivent :
À la veille du nouvel an, et en espérant que votre Noël 2020 passé dans des circonstances exceptionnelles vous a réunis dans la sérénité et la joie, je viens vous souhaiter une meilleure année 2021, surtout une bonne santé - la locomotive qui tire tous les wagons de la vie comme je me plais à le dire.
 
Continuez à prendre soin de vous et des vôtres et terminez bien l'année. Ci-après un petit acrostiche avec "Meilleurs Voeux" :
 
Merveilleuse Nature     Rose
Elan vers l'Autre         Blush
Illumination du Monde Sunny
Lumière Brillante         Sparkling heart
Liberté des Peuples     Thinking face
Empathie pour Autrui  Heart Eyes
Utilité de la Bonté       Disappointed relieved
Raison de Vivre          Notes       
Solitude Disparue        Raising hand
 
Vitalité et Santé          Fire
Oraison non Funèbre    Pray
Ensemble pour Agir     Two hearts
Union faisant la Force   Raised hands
Xénophobie Vaincue    Kissing heart
 
AU PLAISIR DE VOUS RETROUVER DANS DES SALONS DU LIVRE LORSQUE QUE CET ÉPISODE SERA ENFIN DERRIÈRE NOUS.
 
Lucile Gauchers
 
 

Partager cet article
Repost0