Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de LucileG(43)
  • : Lecture et écriture : deux activités complémentaires qui permettent l'évasion et l'expression. L'objectif de ce blog est de faire connaître et de partager nos informations.
  • Contact

Profil

  • Lucile Gauchers
  • Je me suis mise à l'écriture en Juillet 2008. Déjà parus aux éditions EDILIVRE : 
- À la lumière du pardon (2011)
- Destins - Au-delà des apparences (2012)
- Aimer à en perdre la raison (2015)
Ont suivi : En 2016 : Souffles de vies (éd. Abatos)  - La chanson de Karly (collectif LGO) - En 2017 : La dernière à rester et Piégé (auto-édition) - Déviances (éd. Abatos) - Tome 1 de l'album jeunesse : Les découvertes de Colin et de Coline (auto-édition). En mars 2018, le tome 2 : Les découvertes continuent avec Colin et Coline, et prochainement un petit recueil illustré de textes poétiques. Projets immédiats : terminer un roman commencé et les tomes 3 à 5 de l'album jeunesse. Autres projets  : deux romans (l'un en corrélation avec la Dernière à rester, l'autre une fiction historique en Haute-Loire, un troisième tiré d'une histoire). 
Grande lectrice de romans de société et de thrillers psychologiques, j'aime aussi la poésie et la musique.
  • Je me suis mise à l'écriture en Juillet 2008. Déjà parus aux éditions EDILIVRE : - À la lumière du pardon (2011) - Destins - Au-delà des apparences (2012) - Aimer à en perdre la raison (2015) Ont suivi : En 2016 : Souffles de vies (éd. Abatos) - La chanson de Karly (collectif LGO) - En 2017 : La dernière à rester et Piégé (auto-édition) - Déviances (éd. Abatos) - Tome 1 de l'album jeunesse : Les découvertes de Colin et de Coline (auto-édition). En mars 2018, le tome 2 : Les découvertes continuent avec Colin et Coline, et prochainement un petit recueil illustré de textes poétiques. Projets immédiats : terminer un roman commencé et les tomes 3 à 5 de l'album jeunesse. Autres projets : deux romans (l'un en corrélation avec la Dernière à rester, l'autre une fiction historique en Haute-Loire, un troisième tiré d'une histoire). Grande lectrice de romans de société et de thrillers psychologiques, j'aime aussi la poésie et la musique.

Recherche

Liens

22 octobre 2018 1 22 /10 /octobre /2018 05:36

Depuis près de trois ans, Nadia essaie d'imposer sa demande d'un nouveau terme dans le dictionnaire pour désigner les parents ayant perdu un enfant (ou plusieurs), in utero, à la naissance, et même après : PARANGE, combinaison de PARents et de ANGE. Avec tant d'autres, je l'accompagne depuis le début dans sa pétition. Près de 27000 signatures ont été enregistrées. L'objectif est d'atteindre les 35000 pour que sa pétition soit enfin prise en considération par LAROUSSE.

 

En effet, des enfants qui perdent leurs parents (l'un ou l'autre, ou les deux) sont des orphelin(e)s. Les conjoints qui perdent leur épouse ou leur époux sont des veuf(ve)s. Et les parents qui perdent leur(s) enfant(s), qui sont-ils ? Des couples dans le deuil. Un deuil qui perdure, car le sentiment d'être isolés et incompris accentue leur mal-être.

 

La démarche de Nadia s'articule autour du DEUIL périnatal et le TABOU qui s'ensuit. Non seulement, ces parents sont confrontés à la perte de leur enfant, mais de surcroît, leur peine n'est bien souvent pas reconnue, l'entourage pensant bien faire par un déni collectif. Lire son ouvrage "Le ventre vide" qui recueille des témoignages de parents ayant vécu ce drame.

 

Je vous livre ci-après un petit poème sans prétention, écrit spontanément lors de la découverte du sort de la petite Maëlys. Il figure dans mon recueil poétique : "Le dire autrement", paru en septembre 2018.

 

"Un ange s'est envolé"

 

Un ange s'est envolé

Par un acte odieux

En laissant éplorés

Des paranges malheureux.

 

Puisses-tu reposer 

En paix, petite Maëlys.

Ton corps a été tué

Mais ton âme est au Paradis.

 

Ton meurtrier sera puni,

Sois-en bien assurée.

Avec les tiens, tous réunis

Pour ne jamais t'oublier.

 

Le 16 février 2018

  • Parange : néologisme désignant des parents ayant perdu un ou plusieurs enfants (in utero, après la naissance et plus tard, de quelque manière que ce soit)
  • Larousse : pétition en cours de signature pour un nom dans le dictionnaire pour les paranges, parents ayant perdu un enfant
  • Cf. "Le ventre vide" de Nadia Bergougnoux afin de briser le tabou du deuil périnatal.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

NADIA BERGOUGNOUX 23/10/2018 22:06

Merci mon amie ! merci pour avoir compris notre combat ! merci pour nous être fidèle ! merci pour les PARANGES <3

Gauchers Lucile 07/02/2019 18:07

<3 <3 <3