Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de LucileG(43)
  • : Lecture et écriture : deux activités complémentaires qui permettent l'évasion et l'expression. L'objectif de ce blog est de faire connaître et de partager nos informations.
  • Contact

Profil

  • Lucile Gauchers
  • Je me suis mise à l'écriture en Juillet 2008. Déjà parus aux éditions EDILIVRE : 
- À la lumière du pardon (2011)
- Destins - Au-delà des apparences (2012)
- Aimer à en perdre la raison (2015)
Ont suivi : En 2016 : Souffles de vies (éd. Abatos)  - La chanson de Karly (collectif LGO) - En 2017 : La dernière à rester et Piégé (auto-édition) - Déviances (éd. Abatos) - Tome 1 de l'album jeunesse : Les découvertes de Colin et de Coline (auto-édition). En mars 2018, le tome 2 : Les découvertes continuent avec Colin et Coline, et prochainement un petit recueil illustré de textes poétiques. Projets immédiats : terminer un roman commencé et les tomes 3 à 5 de l'album jeunesse. Autres projets  : deux romans (l'un en corrélation avec la Dernière à rester, l'autre une fiction historique en Haute-Loire, un troisième tiré d'une histoire). 
Grande lectrice de romans de société et de thrillers psychologiques, j'aime aussi la poésie et la musique.
  • Je me suis mise à l'écriture en Juillet 2008. Déjà parus aux éditions EDILIVRE : - À la lumière du pardon (2011) - Destins - Au-delà des apparences (2012) - Aimer à en perdre la raison (2015) Ont suivi : En 2016 : Souffles de vies (éd. Abatos) - La chanson de Karly (collectif LGO) - En 2017 : La dernière à rester et Piégé (auto-édition) - Déviances (éd. Abatos) - Tome 1 de l'album jeunesse : Les découvertes de Colin et de Coline (auto-édition). En mars 2018, le tome 2 : Les découvertes continuent avec Colin et Coline, et prochainement un petit recueil illustré de textes poétiques. Projets immédiats : terminer un roman commencé et les tomes 3 à 5 de l'album jeunesse. Autres projets : deux romans (l'un en corrélation avec la Dernière à rester, l'autre une fiction historique en Haute-Loire, un troisième tiré d'une histoire). Grande lectrice de romans de société et de thrillers psychologiques, j'aime aussi la poésie et la musique.

Recherche

Liens

9 novembre 2018 5 09 /11 /novembre /2018 14:25

Sur le thème "Mémoire de la Première guerre mondiale" et dans le cadre du prix national de poésie mémorielle (centenaire de 1918), parrainé par l'AMOPA (Association des membres de l'Ordre des Palmes Académiques) et de la FNAM (Fédération Nationale André Maginot), j'ai participé et reçu le certificat qui m'a été attribué. La guerre de 14-18 a duré exactement 1551 jours. Le texte poétique devait se présenter sous cette forme 1 + 5 + 5 + 1, soit un vers d'introduction et un vers de conclusion et deux quintils (deux strophes de cinq vers). Poème en vers libres en ce qui me concerne dans la catégorie "vétéran".

 


En hommage à la première victime de Monistrol sur Loire (43 - Haute-Loire), tombée en 1914, vous trouverez mon poème ci-après. Cet hommage s'adresse à tous les soldats, jeunes ou moins jeunes. Ici, à Valprivas, un oncle de la grand-mère paternelle de mes filles, Pierre-Marie Thiollière qu'elle n'a donc pas connu, a été porté disparu les tout premiers jours d'août 1914 et son corps n'a jamais été retrouvé ou reconnu :

 

 

Il s'appelait Jean Fournel et n'avait que vingt et un ans.

 

Comme tant d'autres, il avait répondu à l'appel.
Comme tant d'autres, il n'est jamais revenu.
Pourtant, ils avaient tous cru à leur retour au bercail,
Même si, confiants, ils avaient laissé à contrecoeur
Leur ville, leur famille, leurs amours, leurs rêves.

 

Une terrible marche dans les montagnes,
Trente kilomètres parcourus sous une pluie battante
Pour un dernier couchage à même le sol cimenté.
Hommes ordinaires devenus malgré eux des héros
Sacrifiant leur courte existence dans l'enfer de Verdun.

 

Que de vies arrachées, quel tragique destin pour les survivants !

 

Lucile Gauchers - copyright

Partager cet article

Repost0

commentaires