Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de LucileG(43)
  • : Lecture et écriture : deux activités complémentaires qui permettent l'évasion et l'expression. L'objectif de ce blog est de faire connaître et de partager nos informations.
  • Contact

Profil

  • Lucile Gauchers
  • Je me suis mise à l'écriture en Juillet 2008. Déjà parus aux éditions EDILIVRE : 
- À la lumière du pardon (2011)
- Destins - Au-delà des apparences (2012)
- Aimer à en perdre la raison (2015)
Ont suivi : En 2016 : Souffles de vies (éd. Abatos)  - La chanson de Karly (collectif LGO) - En 2017 : La dernière à rester et Piégé (auto-édition) - Déviances (éd. Abatos) - Tome 1 de l'album jeunesse : Les découvertes de Colin et de Coline (auto-édition). En mars 2018, le tome 2 : Les découvertes continuent avec Colin et Coline, et prochainement un petit recueil illustré de textes poétiques. Projets immédiats : terminer un roman commencé et les tomes 3 à 5 de l'album jeunesse. Autres projets  : deux romans (l'un en corrélation avec la Dernière à rester, l'autre une fiction historique en Haute-Loire, un troisième tiré d'une histoire). 
Grande lectrice de romans de société et de thrillers psychologiques, j'aime aussi la poésie et la musique.
  • Je me suis mise à l'écriture en Juillet 2008. Déjà parus aux éditions EDILIVRE : - À la lumière du pardon (2011) - Destins - Au-delà des apparences (2012) - Aimer à en perdre la raison (2015) Ont suivi : En 2016 : Souffles de vies (éd. Abatos) - La chanson de Karly (collectif LGO) - En 2017 : La dernière à rester et Piégé (auto-édition) - Déviances (éd. Abatos) - Tome 1 de l'album jeunesse : Les découvertes de Colin et de Coline (auto-édition). En mars 2018, le tome 2 : Les découvertes continuent avec Colin et Coline, et prochainement un petit recueil illustré de textes poétiques. Projets immédiats : terminer un roman commencé et les tomes 3 à 5 de l'album jeunesse. Autres projets : deux romans (l'un en corrélation avec la Dernière à rester, l'autre une fiction historique en Haute-Loire, un troisième tiré d'une histoire). Grande lectrice de romans de société et de thrillers psychologiques, j'aime aussi la poésie et la musique.

Recherche

Liens

18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 18:12

Pari tenu par Jean-Paul Mongin, jeune philosophe né en 1979 à Auxerre.

 

Jean-Paul Mongin est catholique, spécialiste de philosophie allemande, et ... un jeune éditeur de 32 ans !

 

En 2010, il a créé Les Petits Platons et signé les cinq premiers albums de sa collection.

 

Son ambition : faire entrer les enfants dans le monde des "grands penseurs".

 

Actuellement, dix titres sont déjà parus, dont : Le Malin Génie de monsieur Descartes, La mort du divin Socrate, Le Fantôme de Karl Marx ..., et le plus surprenant La confession de Saint Augustin, Le Oui de Paul Ricoeur, et prochainement un Denys, l'Aréopagite, un père grec de l'Eglise.  

 

Ses Petits Platons sont déjà traduits en langue japonaise, italienne et turque, et séduisent de plus en plus dans le monde entier !

 

Le parcours de Jean-Paul Mongin est étonnant : sa passion pour la philosophie, il la doit à son professeur Guy Lardreau "un athée catholique" comme il se définissait, qui parvient à réconcilier chez son élève la foi et la raison !

 

Jean-Paul Mongin affirme "Je ne connais pas de philosophe dont la vocation n'ait été suscitée par un maître" et "De l'Eglise ... Seuls mes grands-parents ..., avaient semé quelques grains", ces derniers ayant aussi offert à leur petit-fils un voyage en Terre Sainte. Jean-Paul Mongin en est revenu bouleversé et a décidé d'approfondir la question théologique à Paris, à la Catho, puis avec Even - l'école de la foi du prêtre Alexis Leproux.

 

Il obtient son DEA de philosophie. Pourtant c'est en entreprise qu'il fait ses premiers pas professionnels en tant que commercial à Unilever, ce qui explique sans doute son projet audacieux de créer sa propre maison d'édition.

 

Pour tenter les 8-15 ans, son idée est de raconter une histoire en adaptant la biographie de penseurs comme Kant, Leibniz, Ricoeur ..., ainsi que les mythes qui jalonnent leurs écrits.

 

Pour Jean-Paul Mongin, "on ne peut pas faire de philosophie en évacuant la question du divin". Pour lui, Dieu est présent chez Marx ou Nietzsche, et il affirme qu' "Une grande partie de la pensée occidentale s'est construite dans le giron ou dans l'opposition au christianisme".

 

Viennent de paraître les onzième et douzième Petits Platons : Socrate est amoureux et Visite d'un jeune libertin à Blaise Pascal. En novembre 2011, paraîtra Denys l'Aréopagite et le dieu inconnu.

 

À Lille, début octobre, Jean-Paul Mongin devait aussi animer deux ateliers philo, pour les 8-13 ans et leurs parents, et un autre pour les plus de 14 ans.

 

Pour conclure cet article, une dernière pensée de Jean-Paul Mongin : "Penser par soi-même, cela ne veut pas dire penser tout seul".

 

De Lucile Gauchers

Propos recueillis dans l'hebdomadaire chrétien d'actualité LA VIE n° 3447 du 22 au 28 septembre 2011.

Partager cet article

Repost0

commentaires