Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de LucileG(43)
  • : Lecture et écriture : deux activités complémentaires qui permettent l'évasion et l'expression. L'objectif de ce blog est de faire connaître et de partager nos informations.
  • Contact

Profil

  • Lucile Gauchers
  • Je me suis mise à l'écriture en Juillet 2008. Déjà parus aux éditions EDILIVRE : 
- À la lumière du pardon (2011)
- Destins - Au-delà des apparences (2012)
- Aimer à en perdre la raison (2015)
Ont suivi : En 2016 : Souffles de vies (éd. Abatos)  - La chanson de Karly (collectif LGO) - En 2017 : La dernière à rester et Piégé (auto-édition) - Déviances (éd. Abatos) - Tome 1 de l'album jeunesse : Les découvertes de Colin et de Coline (auto-édition). En mars 2018, le tome 2 : Les découvertes continuent avec Colin et Coline, et prochainement un petit recueil illustré de textes poétiques. Projets immédiats : terminer un roman commencé et les tomes 3 à 5 de l'album jeunesse. Autres projets  : deux romans (l'un en corrélation avec la Dernière à rester, l'autre une fiction historique en Haute-Loire, un troisième tiré d'une histoire). 
Grande lectrice de romans de société et de thrillers psychologiques, j'aime aussi la poésie et la musique.
  • Je me suis mise à l'écriture en Juillet 2008. Déjà parus aux éditions EDILIVRE : - À la lumière du pardon (2011) - Destins - Au-delà des apparences (2012) - Aimer à en perdre la raison (2015) Ont suivi : En 2016 : Souffles de vies (éd. Abatos) - La chanson de Karly (collectif LGO) - En 2017 : La dernière à rester et Piégé (auto-édition) - Déviances (éd. Abatos) - Tome 1 de l'album jeunesse : Les découvertes de Colin et de Coline (auto-édition). En mars 2018, le tome 2 : Les découvertes continuent avec Colin et Coline, et prochainement un petit recueil illustré de textes poétiques. Projets immédiats : terminer un roman commencé et les tomes 3 à 5 de l'album jeunesse. Autres projets : deux romans (l'un en corrélation avec la Dernière à rester, l'autre une fiction historique en Haute-Loire, un troisième tiré d'une histoire). Grande lectrice de romans de société et de thrillers psychologiques, j'aime aussi la poésie et la musique.

Recherche

Liens

21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 16:59

Compte-rendu du Président de l'UERA, Michel Loude

 

LES Z’ARTS A GREZIEU : UN FRANC SUCCES.

 

Un événement d’importance a eu lieu samedi 18 et dimanche 19 juin dans notre village : les Z’Arts à Grézieu dont la notoriété s’accroît d’année en année au vu de l’affluence constatée.

Cette 3° livraison, pleine d’invention, a marié littérature et peinture. Au Centre d’Animation,  à l’initiative de l’Union des écrivains de Rhône-Alpes, dont le siège se trouve à Grézieu, chaque toile exposée a été le prétexte d’un poème. Les artistes invités sont tous des professionnels de haut niveau, dont la notoriété est bien connue au-delà de nos frontières, et ce fut donc, pour Grézieu, un honneur que de les recevoir… A côté de leurs aînés, les enfants du Centre scolaire Lamarque, sous la houlette de Madame Dal Ferro, ont présenté une troupe d’éléphanteaux sous forme de masques, ruisselants de perles de verre et de couleurs chatoyantes…. Un superbe travail d’art premier !..  Jacques Dekerle, grézirois de longue date, lui aussi, connu urbi et orbi  exposait, hier, pour la première fois chez lui ! Une reconnaissance pleinement justifiée qui démontre, si besoin était, la richesse artistique de nos cantons !

A la Tour ronde, peintres et sculpteurs se partagèrent l’espace envoûtant de ce lieu médiéval, intime, mystérieux qui séduit tous les visiteurs en quête de mémoire historique.

Tous les artistes se sont plu à reconnaître l’ambiance de sympathie qui a régné dans ce salon, l’organisation exemplaire, et l’accueil chaleureux, ambiance due au travail de longue haleine de l’Adjointe à la Culture, Chantal Varagnat et de toute son équipe ( élus et administratifs ).

De fructueux contacts se sont noués entre le public nombreux et les artistes ; certains même sollicitent  l’organisation d’une nouvelle exposition à la Tour ronde sans attendre l’an prochain ! Heureux présage !

La Culture doit être un élément déterminant, vivifiant, dans une politique municipale bien comprise : non seulement elle est une animation sociale pour tous, mais  elle contribue aussi à l’élévation spirituelle des citoyens toujours en quête d’une ascèse de la perfection, quoi qu’on en dise !

 

VIVE LA QUATRIEME   EDITION

 

                                  MICHEL  LOUDE.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires