Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de LucileG(43)
  • : Lecture et écriture : deux activités complémentaires qui permettent l'évasion et l'expression. L'objectif de ce blog est de faire connaître et de partager nos informations.
  • Contact

Profil

  • Lucile Gauchers
  • Je me suis mise à l'écriture en Juillet 2008. Déjà parus aux éditions EDILIVRE : 
- À la lumière du pardon (2011)
- Destins - Au-delà des apparences (2012)
- Aimer à en perdre la raison (2015)
Ont suivi : En 2016 : Souffles de vies (éd. Abatos)  - La chanson de Karly (collectif LGO) - En 2017 : La dernière à rester et Piégé (auto-édition) - Déviances (éd. Abatos) - Tome 1 de l'album jeunesse : Les découvertes de Colin et de Coline (auto-édition). En mars 2018, le tome 2 : Les découvertes continuent avec Colin et Coline, et prochainement un petit recueil illustré de textes poétiques. Projets immédiats : terminer un roman commencé et les tomes 3 à 5 de l'album jeunesse. Autres projets  : deux romans (l'un en corrélation avec la Dernière à rester, l'autre une fiction historique en Haute-Loire, un troisième tiré d'une histoire). 
Grande lectrice de romans de société et de thrillers psychologiques, j'aime aussi la poésie et la musique.
  • Je me suis mise à l'écriture en Juillet 2008. Déjà parus aux éditions EDILIVRE : - À la lumière du pardon (2011) - Destins - Au-delà des apparences (2012) - Aimer à en perdre la raison (2015) Ont suivi : En 2016 : Souffles de vies (éd. Abatos) - La chanson de Karly (collectif LGO) - En 2017 : La dernière à rester et Piégé (auto-édition) - Déviances (éd. Abatos) - Tome 1 de l'album jeunesse : Les découvertes de Colin et de Coline (auto-édition). En mars 2018, le tome 2 : Les découvertes continuent avec Colin et Coline, et prochainement un petit recueil illustré de textes poétiques. Projets immédiats : terminer un roman commencé et les tomes 3 à 5 de l'album jeunesse. Autres projets : deux romans (l'un en corrélation avec la Dernière à rester, l'autre une fiction historique en Haute-Loire, un troisième tiré d'une histoire). Grande lectrice de romans de société et de thrillers psychologiques, j'aime aussi la poésie et la musique.

Recherche

Liens

30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 12:17

Samedi 28 mai 2011, premier festival Jean Parédès à PUSIGNAN (69),

commune située à l'est de LYON

 

Dans la collection Mémoriales, les éditions Les Grilles d'Or ont fait paraître un petit livre intitulé LES EXTRAVAGANCES DE MONSIEUR PEREDES. Ci-après, vous pourrez lire, en intégralité, la préface de monsieur Gilbert MARBOEUF, Maire de Pusignan :

 

Le premier festival "Jean Parédès de Pusignan" est né d'une rencontre.


Celle des habitants de notre commune avec l'écrivain Jacques Bruyas, lors de la présentation d'un livre édité par la Direction du Développement Durable de l'Aéroport Saint-Exupéry.

 

Lors de cette soirée dédicace, Jacques Bruyas évoqua Jean Parédès, enfant de Pusignan, et, très vite, l'idée de rendre hommage à un de nos illustres aîné prit corps.

 

Pour la première édition du festival Jean Parédès, nous avons voulu une série de manifestations resserrées en une journée, où écrivains, musiciens, comédiens... rendront, à leur manière, hommage à notre gloire locale.

 

Nous avons retenu aussi l'idée d'un petit livre, celui que vous avez entre les mains, livre singulier, puisqu'essentiellement tourné en vers par Jacques Bruyas au regard des souvenirs et anecdotes, que plusieurs d'entre nous lui ont confiés.

 

L'affection est de mise, et dans ce livre, on retrouve aussi le long monologue imaginaire que le grand comédien, Michel Le Royer, interprétera ce samedi 28 mai 2011 à 19 h 30 à l'Odyssée.

 

Ce livre est le vôtre.

 

Appropriez-vous cette évocation originale de notre grand acteur, et longue vie au festival Jean Parédès de Pusignan.P5280249.JPGStand dédié aux souvenirs de Jean Parédès, au centre culturel de l'Odyssée, salle Jules Verne.


Vous pourrez remarquer, au centre de la vitrine, une photographie d'Edith Piaf - en partie cachée par la traverse verticale en bois -, que cette dernière avait dédicacée à Jean, dans ces mots : "Pour la paix de nos disputes et le commencement d'une grande amitié".

 

P5280246.JPGJacques Bruyas, écrivain et éditeur Les Grilles d'Or (LYON)

 


Partager cet article
Repost0
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 20:38

Au cours de la semaine, je publierai des photos et des articles sur quelques auteurs que j'ai rencontrés lors du salon du livre. Je n'ai pas pu collecter des renseignements sur tout le monde, faute de temps puisque j'exposais aussi. Cependant, j'ai bien failli ne pas pouvoir participer au salon !

 

En effet, j'ai dû me rendre, le matin même, au centre Chronopost à Décines pour récupérer mon colis, alors que l'étiquette comportait bien l'adresse complète et le nom de ma mère, chez qui j'avais demandé à faire livrer mes livres. Donc je confirme que l'expéditeur a libellé correctement son envoi, et qu'il y a bien eu une faille lors des deux livraisons, - début mai (en colissimo) et fin mai (en chronopost) ; je vous renvoie à mon avant-dernier article "Ah la poste et les transporteurs associés"  ! Heureusement que la commune de Décines n'est pas trop éloignée de Pusignan ! ...

 

Vous vous demandez peut-être quelle faille quand la livraison aurait dû s'effectuer dans une résidence pour personnes âgées, comportant quatre-vingts petits appartements, avec un hall comme celui d'un hôtel, le bureau de la directrice, du secrétariat ainsi que le bureau des infirmières etc ... et les boîtes aux lettres à l'intérieur ; immeuble dont la double porte d'entrée est vitrée, mais fermée pour raison de sécurité. Pas d'interphones individuels, mais un interphone général, avec une pancarte indiquant qu'il faut sonner et s'annoncer. Alors, cherchez l'erreur ! Certains résidents font livrer leurs courses sans problèmes (épicerie, surgelés). Les locataires reçoivent leur courrier, leurs revues, leurs petits paquets dans leur BAL individuelle, et le secrétariat récupère les éventuels colis plus importants. Le motif de non livraison restera un mystère, et j'ai abandonné l'idée d'envoyer une réclamation. À quoi bon perdre son temps, puisqu'au final, j'ai pu récupérer mon colis à temps - même si je suis arrivée à la salle de l'Odyssée avec une demi-heure de retard !  

 

À bientôt pour la suite ...

Partager cet article
Repost0
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 09:50

Je reviens au salon de Brindas. Dans mon précédent article, je n'ai pas mentionné la présence de Jean Anglade, qui nous a fait l'honneur d'être parmi nous ce dimanche 20 février 2011, dans cette jolie commune de Brindas située à l'ouest de Lyon.

 

Il apparaît sur la photographie, à droite,P2200130

pendant l'allocution de madame le Maire de Brindas.

 

Je ne suis pas encore très performante. Merci pour votre compréhension.

À bientôt.

Lucile

Partager cet article
Repost0
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 05:56

J'espère que je recevrai les exemplaires de mon roman à temps ! Figurez-vous que mon colis n'a pas été distribué À DOMICILE comme prévu, et qu'il est reparti chez l'expéditeur. Ggrrr !

Non seulement, il n'a pas été livré, mais l'avis de retrait, pfff, parti dans les oubliettes et non dans la boîte aux lettres. Difficile d'aller chercher le paquet dans ces conditions ! Et ce n'est pas la première fois !

Mains et pieds pour conduire le véhicule, en fait que des automatismes ! Et même plus besoin de chercher la rue avec le GPS ! Mais pour ce qui est de penser et de réfléchir, pas le temps, il faut aller vite, vite, vite, et rogner sur le temps de livraison !

 

Allez, assez rouspété, cela ne changera rien. Espérons seulement que le "second" envoi ne soit que le dernier ! A propos, connaissez-vous la différence entre deuxième et second ?

En utilisant le terme deuxième, il y a une suite. En revanche, l'utilisation de second suppose que la numération s'arrête là. Par exemple, si j'emploie "mon second enfant", cela indique que je n'en ai que deux - pour l'instant ! Mais si je dis ma deuxième fille, je laisse entendre que j'en ai au moins une autre ! Ce sont les subtilités de la langue française, qui la rendent si précise et nuancée ... ! photo2010_0005.JPG 

 

Ce n'était pas le lieu de livraison, mais j'aurais peut-être eu plus de chance d'être livrée dans le beau château de la Belle au bois dormant à Eurodisney !  Il est permis de rêver, n'est-ce pas ! ...

Partager cet article
Repost0
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 11:46

P2200131.JPGMadame le Maire de Brindas au cours de son allocution

P2200130.JPGMonsieur Michel Loude, au milieu. En bas, à gauche : Karine

Karine Bouvard, la Présidente de l'association "Les amoureux du livre", sise à BRINDAS (Rhône), a organisé le troisième salon du livre qui s'est déroulé le dimanche 20 février 2011. En 2010, 360 visiteurs avaient honoré de leur présence ce salon. Cette année, les organisateurs dénombraient 550 visiteurs. Pour de plus amples informations, vous trouverez ci-après le blog de l'association :

  

lesamoureuxdulivre.blog4ever.com

 

 

Cette année, l'UERA était encore bien représentée parmi la soixantaine de participants à ce salon. 

 

J'en profite pour insérer des photos sur lesquelles vous pourrez voir madame le Maire de Brindas, ainsi que le président de l'UERA, monsieur Michel Loude.


En vous rendant sur le site de l'Union des écrivains de Rhône-Alpes, vous pourrez consulter la liste des adhérents et de leurs ouvrages déjà parus : www.uera.fr

 

P2200129.JPGSalon de Brindas 20 février 2011

 

 

Partager cet article
Repost0
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 19:50

Je reviens sur la manifestation "Le Printemps des poètes 2011" afin d'apporter un complément d'information. Notre président de l'UERA, monsieur Michel Loude, a participé très activement à l'organisation de l'exposition au Fort de Vaise, avec Alain Larchier. Dans mon précédent article, j'avais omis de le citer. Je répare donc cet oubli, bien involontaire de ma part.

 

Monsieur Loude, très impliqué dans le fonctionnement de l'Union des écrivains de Rhône-Alpes présentera, les 18 et 19 juin 2011, à Grézieu la Varenne, commune dans laquelle il réside, les tableaux et les poèmes associés qui feront l'objet d'une nouvelle exposition. Ne s'arrêtant pas là, il a aussi prévu de nous faire participer dans les Pays de Mornant (69) à une importante manifestation culturelle qui se déroulera pendant trois semaines. Nos poèmes et les tableaux les ayant inspirés, seront également présentés aux visiteurs. J'invite les amateurs d'art pictural et de poésie à venir nombreux à cette exposition.

 

Enfin, monsieur Loude fait mettre à la disposition des adhérents de l'UERA une salle et des tables pour leur permettre de présenter et de dédicacer leurs ouvrages, lors de ces manifestations. Qu'il en soit vivement remercié.

Partager cet article
Repost0
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 12:50

P4080167.jpg

Membre de l'UERA - Union des écrivains de Rhône-Alpes -, j'ai participé à l'exposition du Fort de Vaise en Avril 2011, dont toute l'organisation revient à Alain Larchier.

 

Je suis romancière depuis juillet 2008 - autant dire une débutante -, en me spécialisant dans les romans intimistes, dans lesquels je décris les pensées et les ressentis de personnages issus de mon imagination et confrontés à des situations très personnelles. Je ne plante aucun décor dans mes romans, la nature humaine étant partout la même.

 

Je suis aussi un peu poète, et c'est avec un immence plaisir que j'ai composé un décasyllable en sept quatrains, aux rimes croisées, pour illustrer la peinture d'Odile Daventure Cabanon. Cette année, le thème portait sur d'infinis paysages. Il a fallu concilier thème et tableau pour trouver l'inspiration. Finalement, "mon paysage" est davantage intérieur et l'infinité, virtuelle. Vous trouverez mon poème en photo sur cette page, accompagné du tableau. J'ai essayé de faire passer des sentiments et beaucoup d'émotion dans ces quelques vers, et j'espère que vous les ressentirez ! Ce sera ma plus belle récompense ... P4080166.jpg Odile Daventure est lyonnaise. Elle exposera à l'Espace Confluence-Polycarpe sis 25 rue René Leynaud 69001 Lyon (entrée passage Mermet), du 9 juin au 2 juillet 2011. Vernissage le jeudi 9 juin à 18 h 30, puis exposition lors des permanences, les jeudi, vendredi et samedi, de 15 h à 18 h.


Partager cet article
Repost0
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 16:20

Arthur Perceval, un nouvel auteur, dont le roman Chardons dans les roses vient d'être publié par les éditions Edilivre, dans la collection "Coup de coeur". Lisez-le ... Vous ne serez pas déçu(es). En vous rendant sur le site d'Edilivre, vous pourrez lire les cinquante premières pages qui plantent le décor et vous donnent un aperçu de la personnalité de son personnage principal Alain. Bonne lecture. J'attends vos impressions sur mon blog. À bientôt !

Partager cet article
Repost0
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 14:53

Suite à mon déménagement, je n'ai pas pu poursuivre la création de mon blog, et surtout l'apprentissage ! Je suis toujours aussi novice. Je profite de ce message pour vous signaler la parution de mon deuxième roman À la lumière du pardon. Si vous voulez prendre connaissance du résumé, vous pouvez vous rendre sur le site d'Edilivre et consulter les trente premières pages et le sommaire. À bientôt sur le blog.

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 22:39

Bonjour à tous,

 

Je viens de créer mon blog. Il est encore à l'état d'ébauche car je suis (très) novice en la matière.

J'espère que vous serez indulgent(es).

A bientôt. Lucile

Partager cet article
Repost0