Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de LucileG(43)
  • : Lecture et écriture : deux activités complémentaires qui permettent l'évasion et l'expression. L'objectif de ce blog est de faire connaître et de partager nos informations.
  • Contact

Profil

  • Lucile Gauchers
  • Je me suis mise à l'écriture en Juillet 2008. Déjà parus aux éditions EDILIVRE : 
- À la lumière du pardon (2011)
- Destins - Au-delà des apparences (2012)
- Aimer à en perdre la raison (2015)
Ont suivi : En 2016 : Souffles de vies (éd. Abatos)  - La chanson de Karly (collectif LGO) - En 2017 : La dernière à rester et Piégé (auto-édition) - Déviances (éd. Abatos) - Tome 1 de l'album jeunesse : Les découvertes de Colin et de Coline (auto-édition). En mars 2018, le tome 2 : Les découvertes continuent avec Colin et Coline, et prochainement un petit recueil illustré de textes poétiques. Projets immédiats : terminer un roman commencé et les tomes 3 à 5 de l'album jeunesse. Autres projets  : deux romans (l'un en corrélation avec la Dernière à rester, l'autre une fiction historique en Haute-Loire, un troisième tiré d'une histoire). 
Grande lectrice de romans de société et de thrillers psychologiques, j'aime aussi la poésie et la musique.
  • Je me suis mise à l'écriture en Juillet 2008. Déjà parus aux éditions EDILIVRE : - À la lumière du pardon (2011) - Destins - Au-delà des apparences (2012) - Aimer à en perdre la raison (2015) Ont suivi : En 2016 : Souffles de vies (éd. Abatos) - La chanson de Karly (collectif LGO) - En 2017 : La dernière à rester et Piégé (auto-édition) - Déviances (éd. Abatos) - Tome 1 de l'album jeunesse : Les découvertes de Colin et de Coline (auto-édition). En mars 2018, le tome 2 : Les découvertes continuent avec Colin et Coline, et prochainement un petit recueil illustré de textes poétiques. Projets immédiats : terminer un roman commencé et les tomes 3 à 5 de l'album jeunesse. Autres projets : deux romans (l'un en corrélation avec la Dernière à rester, l'autre une fiction historique en Haute-Loire, un troisième tiré d'une histoire). Grande lectrice de romans de société et de thrillers psychologiques, j'aime aussi la poésie et la musique.

Recherche

Liens

12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 09:27

Note préliminaire : l'ordinateur de ma fille ne me permet pas de transférer des photos, pourtant téléchargées sur son appareil. Elles paraîtront donc ultérieurement.

 

Je voudrais quand même évoquer un auteur de l'Union des écrivains de Rhône-alpes, que j'ai rencontré à Grézieu la Varenne au mois de juin 2011, lors de la manifestation culturelle "LeZ'Arts".

 

Il s'agit de Christian Fougerouse, professeur encore en activité, docteur en économie du développement agricole, agroalimentaire et rural - doctorat obtenu à l'université de Montpellier I.

 

Ce docteur ès-sciences économiques est un pluri-actif passionné, artisan-chercheur et paysan-écrivain. Pas moins !

 

Il s'est spécialisé, et continue de se distinguer dans l'Histoire du Pays lyonnais - campagne du Grand-ouest lyonnais -,  par de nombreuses actions et par ses articles parus dans l'Araire, association regroupant des chercheurs sur l'Histoire du Pays lyonnais, sur l'archéologie et le folklore du Grand-ouest lyonnais.

 

Ses ouvrages et essais :

 

- La première mondialisation en milieu rural français  - Cas du village de Thurins en lyonnais - 1742-1914

 

- Barthélémy Delorme - un américain de Thurins 1825-1901. Barthélémy Delorme fut un missionnaire catholique en Amérique du Nord et l'auteur de L'homme-dieu, poème en 40000 vers, évoquant la création du monde, la vie et la mort de Jésus, jusqu'à la fin du monde.

 

- Le patrimoine fruitier du terroir de Thurins en lyonnais - 1673-1914

 

- Le renouveau rural - Dépendance et autonomie

 

- Chababoudrand (lieu-dit) : histoire et économie rurale d'un lieu-dit en ruine à Messimy en lyonnais. Cet ouvrage relate la vie des habitants de ce hameau, du XIV au XXème siècle, notamment le nom des différentes familles au travers des successions notariales.

 

 

Certains ouvrages sont utilisés à l'université par des étudiants dont les études correspondent à l'histoire rurale en France. Il ne me l'a dit que parce que j'ai posé la question !

 

Je me considère "toute petite" par rapport à cet érudit, d'un abord pourtant très sympathique et modeste. J'aurais apprécié l'avoir pour prof ! 

 

J'ai passé un moment très enrichissant sur le plan culturel, et nous serons sûrement appelés à nous revoir en octobre prochain, lors de la manifestation culturelle du Pays de Mornant. Je vous en dirai davantage à ce moment-là. À bientôt.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires